Quelles sont les solutions pour obtenir un crédit sans contrôle et vérification FICP ?

L’obtention d’un crédit lorsqu’on est mentionné au FICP n’est généralement pas une mince affaire. En effet, les personnes fichées par la Banque de France sont interdites d’accès aux produits bancaires en raison de leurs antécédents avec les établissements prêteurs. Aucun organisme de crédit ne souhaite prendre des risques en octroyant un prêt à de telles personnes. Heureusement, il existe des alternatives intéressantes pour bénéficier d’un prêt malgré le fichage. Découvrez dans cet article les solutions pour obtenir un crédit sans contrôle et vérification FICP.

En quoi consistent le contrôle et la vérification FICP ?

FICP constitue un acronyme qui désigne Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Il se présente comme un fichier qui recense des personnes signalées par des établissements bancaires à la Banque de France après des incidents de remboursement de crédit. Ce peut être par exemple un défaut de paiement de plusieurs mensualités. En intégrant ce fichier, les personnes concernées deviennent des interdits bancaires en raison de leur passif. Celles-ci n’ont plus le même profil qu’un emprunteur classique et éprouvent plus de difficultés à obtenir un prêt en raison du risque.

Le contrôle constitue l’analyse du dossier effectuée par la banque ou l’établissement de crédit lors de la demande d’un crédit. Il consiste à contrôler les différentes informations de l’emprunteur afin de déterminer s’il peut gérer le remboursement du prêt sollicité. L’établissement devra alors exiger différents documents et justificatifs avant de donner sa réponse. La vérification FICP est aussi une opération effectuée lors de l’obtention d’un crédit. L’organisme de crédit procède à la consultation du FICP afin de savoir si l’emprunteur y figure. Si tel est le cas, les chances d’obtenir le prêt baissent naturellement. C’est ainsi que le contrôle et la vérification FICP sont des éléments qui empêchent bon nombre de personnes de bénéficier d’un crédit.

En quoi consistent le contrôle et la vérification FICP ?

Comment obtenir un crédit sans contrôle et vérification FICP ?

Il existe différentes solutions qui permettent de bénéficier d’un crédit sans faire l’objet d’un contrôle ou d’une vérification. Celles-ci vous permettront d’obtenir votre financement si vos demandes sont souvent refusées par les banques. Si vous êtes fiché au FICP ou présentez un profil non conforme, ces solutions légales vous seront utiles.

  • Le crédit à la consommation ;
  • Le crédit entre particuliers ;
  • Le crédit revolving ;
  • Le crédit sur gages.

Le crédit à la consommation

Bien que vous soyez inscrit au FICP, vous pouvez obtenir un crédit à la consommation. Toutefois, il faudra s’attendre à des taux d’intérêt plutôt élevés par rapport aux prêts classiques. Vous pouvez également recourir à des organismes de crédit spécialisés dans les crédits pour les personnes fichées.

Le crédit entre particuliers

Il est aussi possible de passer par un crédit entre particuliers pour bénéficier du crédit sans contrôle et vérification FICP. Ce système de prêt se déroule entre des particuliers, sans aucune intervention d’un établissement financier. Toutefois, vous devez faire beaucoup attention pour cette solution.

Le crédit revolving

Ce type de crédit se révèle également être une solution intéressante pour bénéficier d’un crédit sans contrôle et vérification FICP. Il se présente comme une carte de crédit renouvelable qui vous permettra d’obtenir un certain montant puis de le rembourser progressivement. En revanche, les taux d’intérêt sont particulièrement élevés.

Le crédit sur gages

Le crédit sur gages vous permet d’obtenir un crédit en mettant en gage un bien de valeur. Ce peut être un accessoire, un véhicule ou autres. En échange d’un bien d’une grande valeur, vous pourrez obtenir une certaine somme d’argent. Le prêteur sur gages ne procédera pas à un contrôle ou une vérification FICP. Par contre, le montant accordé peut être limité malgré la valeur de votre bien, et les taux d’intérêt peuvent être abusifs.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page